• Installateur & producteur d'énergies renouvelables

L’éolien : 4€/an en moyenne par ménage

La Commission de régulation de l’énergie vient de publier les chiffres prévisionnels de la Contribution au Service Public de l’Electricité pour 2013. L’éolien n’en représente que 11% et n’explique donc pas l’augmentation récente de la CSPE malgré la hausse de la puissance éolienne installée.

 Un ménage consomme en moyenne 2700 kWh par an, hors chauffage et eau chaude (Source ADEME). En 2013, ce ménage contribuera donc à hauteur de 4€/an via la CSPE à soutenir la production d’électricité propre, sans risque et locale par l’éolien. Ce chiffre est à comparer aux 3 000€ en moyenne dépensés par un ménage par an pour sa facture énergétique (Source : SOes, Ministère de l’écologie). Alors que l’éolien fournit désormais 3% du mix électrique, il pèse aujourd’hui très peu sur le pouvoir d’achat des ménages. Malgré la croissance du parc éolien ces dernières années, cette contribution reste stable.

L’éolien est très abordable, il est même compétitif. A 80€/MWh, le tarif de rachat de l’éolien terrestre est aujourd’hui comparable aux coûts prévus par la Cour des Comptes en janvier 2012 pour l’EPR de Flamanville (70 à 90€/MWh) et se rapproche des coûts du nucléaire historique estimés par la commission sénatoriale à l’été 2012 (50 à 70€/MWh). A la veille du grand débat sur la transition énergétique, France Energie Eolienne (FEE) rappelle les formidables atouts de l’éolien : La France est dotée de la 2ème ressource en vent en Europe, permettant de viser un mix électrique en 2030 de 25% d’éolien (40GW d’éolien terrestre / 15GW d’éolien offshore). Elle pourra effectuer cette mutation à moindre frais grâce au faible coût de l’éolien terrestre.

Agir aujourd’hui, c’est aussi protéger les 11 000 emplois du secteur, qui doivent devenir 100 000 à l’horizon 2030. Nicolas Wolff, président de FEE appelle : « Cette année encore les chiffres de la CRE démontrent de manière impartiale toute la pertinence économique d’un mix électrique fortement éolien en France ».

A propos de France Energie Eolienne

Fondée en 1996, l’association France Energie Eolienne (FEE) rassemble aujourd’hui plus de 250 acteurs de la filière éolienne et représente les intérêts de cette filière industrielle qui pèse déjà plus de 11 000 emplois. Elle vise à un développement harmonieux de ce nouveau secteur, afin de faire de la filière éolienne une industrie créatrice d’emplois non délocalisables et porteuse de développement en région.

Site Web

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*