Communiqué de presse
Paris, le 12 mars 2013

L’éolien libéré d’une partie de ses chaînes


L’Assemblée nationale a adopté le 11 mars en lecture définitive la proposition de loi concernant la tarification progressive de l’énergie et les mesures relatives à l’éolien. Ce texte comprend notamment plusieurs dispositions de simplification essentielles pour l’avenir de la filière éolienne. Cependant, France Energie Eolienne reste vigilante sur le raccordement des parcs éoliens au réseau électrique et sur l’arrêté tarifaire.

La loi portée par le député François Brottes constitue une étape essentielle pour le développement de l’éolien en France qui, en raison de la complexité administrative et d’un recours sur le tarif d’achat, avait connu un ralentissement depuis trois ans. Alors que l’Hexagone dispose l’un des meilleurs potentiels éolien en Europe, il n’a été raccordé que 757 MW en 2012, soit une baisse de plus de 35% par rapport à 2010..

Les demandes de France Energie Eolienne ont été entendues. Parmi les décisions attendues, la première simplification administrative après dix années d’empilement réglementaire : l’abandon des Zones de Développement de l’Eolien (ZDE). Ces dernières étaient en effet devenues redondantes avec les schémas régionaux éoliens adoptés après concertation depuis quelques mois déjà.

De même l’obligation de constituer des parcs d’au moins cinq machines disparait également. Cette suppression va relancer les projets dans l’ouest (plus de la moitié des projets y avaient été abandonnés)..
Enfin, les collectivités d’outre-mer qui étaient les grandes oubliées vont pouvoir bénéficier des investissements liés à l’implantation de parcs éoliens. De même, le raccordement avec les premiers parcs offshore en France métropolitaine va être enfin rendu possible.

L’adoption de la loi va permettre à la France de rester dans le top cinq des producteurs d’énergies éoliennes en Europe dans le sens d’une transition énergétique raisonnée.

Pour autant, cette perspective ne pourra être pleinement atteinte que si le mode de calcul des coûts de raccordement au réseau électrique est revu et que l’arrêté tarifaire éolien est sécurisé par une procédure de notification auprès de la Commission européenne.

A propos de France Energie Eolienne (FEE)
Fondée en 1996, l’association France Energie Eolienne oeuvre à la promotion de cette énergie en France. Elle regroupe la majorité des acteurs de la filière : développeurs, exploitants, industriels, équipementiers, bureaux d’études.
FEE les représente auprès des pouvoirs publics, européens, nationaux et locaux, ainsi qu’auprès des instances de régulation.

Contact presse : Agence RPCA. Tél : 01 42 30 81 00
Cathy Bubbe / Anne-Sophie Leinot / Maxime Godart
c.bubbe@

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*