Nos métiers

IEL développe, finance, installe et exploite des projets d’énergies renouvelables.

Dans l’éolien, IEL réalise les études préalables à l’obtention des autorisations à construire, finance les projets à construire, supervise leur installation et en assure l’exploitation.  Composée d’équipes de développement pluridisciplinaires, de spécialistes en financement de projets mais aussi d’un véritable pôle d’exploitation, IEL  est présent tout au long de la vie des projets. Pour les élus, un seul interlocuteur aujourd’hui et demain : IEL

Dans le solaire photovoltaïque en toiture ou en ombrière, IEL installe pour ses clients (professionnels, collectivités, exploitants agricoles, industriels…) des projets photovoltaïques clés en mains. IEL prend en charge le dimensionnement de l’installation, la fourniture et la pose du matériel, la mise en service et la maintenance des centrales solaires installées. Nos exigences : la satisfaction du client et l’optimisation de la production.  IEL loue aussi des grandes toitures pour installer ses propres centrales solaires.

Dans le solaire photovoltaïque au sol, IEL réalise à l’instar de l’éolien les études préalables à l’obtention des permis de construire. Une fois les autorisations obtenues, IEL finance le projet, le planifie, supervise le chantier puis en réalise l’exploitation.  Fidèle à ses convictions,  IEL n’intervient que sur des sites n’entrant pas en conflit avec l’agriculture (CET, décharges, friches industrielles, délaissés de zones d’activités…), participe activement au développement d’une filière solaire française et emploie les entreprises locales lors du chantier (plots de béton, clôture…).

Depuis 2015, IEL développe des projets solaires en location ou location/construction de bâtiments de 600 à 5000 m².

Avec l’ordonnance de 2016 et l’arrêté de mai 2017, l’autoconsommation est à portée de tous, aussi bien d’un point de vue technique qu’économique. La baisse constante des prix des centrales solaires et l’augmentation continue des prix de l’électricité rendent possible les projets d’autoconsommation individuelle ou collective, totale ou partielle (au sol ou en toiture).