Bâtiments solaires

IEL dispose de 10 ans d’expérience en matière de réalisations photovoltaïques chez nos clients agriculteurs, nous avons installé plus de 300 000 m² de toitures solaires installées sur des hangars, stabulations, coopératives agricoles.

Être producteur d’électricité renouvelable vous assure un revenu complémentaire pendant au moins 20 ans, valorise votre exploitation et participe à la rénovation de vos bâtiments.

Grâce à votre centrale solaire, votre production d’énergie renouvelable vous assure un revenu complémentaire pendant 20 ans minimum. Cette production valorise votre patrimoine et améliore l’image de votre exploitation.

Le photovoltaïque : quelle rentabilité ?

La consommation d’énergie représente pour une entreprise, en moyenne, entre 12 et 20 % des charges variables. Le choix de procéder à une installation photovoltaïque clé en main doit s’appuyer sur la rentabilité de l’investissement. Pour cela, il est possible d’analyser en détail les contrats qui vous sont proposés. Ils doivent permettre de sécuriser au maximum votre opération. IEL est une entreprise fiable, qui vous apporte toutes les garanties que tout investisseur est en droit d’exiger avant de se lancer.

Investissement photovoltaïque et maîtrise de l’énergie

Les surfaces importantes des toitures de vos bâtiments ou des bâtiments qu’il est possible de faire construire recèlent un potentiel cumulé de production d’électricité non négligeable. Cependant, la démarche doit s’inscrire dans une stratégie globale de maîtrise de l’énergie.

Une installation photovoltaïque agricole clé en main d’IEL permet de devenir producteur et/ou revendeur d’électricité et de faire entrer des flux financiers sur un secteur où l’entreprise est uniquement consommatrice.

Photovoltaïque : recyclage des panneaux en fin de vie

Cela rejoint les interrogations liées aux frais de sortie supposés. La question suivante est sur toutes les lèvres : qui s’occupe du recyclage d’un panneau photovoltaïque à la fin de sa vie ? La réglementation européenne qui s’applique est celle de tous les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Elle contraint tous les producteurs de panneaux solaires de financer leur collecte et leur recyclage. Celle-ci est déjà en place en France et, gratuite pour le propriétaire des panneaux solaires.

L’association européenne PV CYCLE propose deux systèmes de collecte différents, selon le nombre de panneaux à collecter. Pour moins de 40 panneaux, les fournisseurs les rapportent à un point de collecte comme IEL. Pour plus de 40 panneaux, tout propriétaire peut déposer sur le site internet de PV CYCLE une demande de collecte pour qu’un prestataire vienne gratuitement récupérer les panneaux.

IEL est référencé point de collecte officiel

IEL est référencée comme point de collecte de l’association européenne PV CYCLE. Ses fournisseurs sont engagés pour recycler les panneaux photovoltaïques en fin de vie et sont, eux aussi, membres de l’association PV CYCLE.

L’objectif de cette association est de structurer la filière de recyclage des modules photovoltaïques tout en favorisant les démarches volontaires de récupération des déchets photovoltaïques avec en ligne de mire le recyclage à 94.7 % des modules en fin de vie. À la fin de la vie de vos panneaux (estimée à 30 ans aujourd’hui), vous n’avez qu’une seule contrainte : démanteler vous-même l’installation et conditionner les panneaux photovoltaïques pour le transport.
www.pvcycle.fr

Exemple de calcul de rentabilité photovoltaïque

Les installations clés en main – construction de bâtiment photovoltaïque – présentent une puissance comprise entre 70 et 500 kWc. Soit, en condition d’ensoleillement idéal, entre 90 000 et 600 000 kWh par an. Sur la base d’un prix moyen de rachat du kWh de 0,08 à 0,11 €, cela représente un chiffre d’affaires moyen annuel de    10 000 € à 50 000 €. Pour un projet de 100 kWc implanté en Bretagne, la production théorique serait de 115 000 kWh. Les recettes prévisionnelles annuelles s’élèvent à 11 900 €.

Rentabilité variable du photovoltaïque sur bâtiment existant selon la zone d’ensoleillement

Le photovoltaïque en Bretagne n’a pas la même rentabilité que le photovoltaïque dans les régions du sud de la France. C’est l’outil gratuit PVGis, validé par la Commission européenne, qui permet de déterminer la production théorique d’une installation photovoltaïque en fonction de l’ensoleillement des années précédentes. Ainsi, le territoire est divisé en 6 zones. La Bretagne est en zone 3, et la région PACA en zone 6. Les coefficients multiplicateurs varient de 0,99 (zone 1) à 1,19 (zone 3) à 1.5 (zone 6).

LES GRANDES ETAPES D'UNE INSTALLATION SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

Étude de faisabilité

  • Définition de la solution technique
  • Dimensionnement de l’installation
  • Estimation du productible
  • Chiffrage de l’installation

Démarches administratives

  • Dépôt d’une Déclaration de Travaux ou d’un Permis de Construire
  • Obtention de l’autorisation
  • Demande de raccordement au gestionnaire de réseau
  • Validation de la demande et de la convention de raccordement
  • Obtention du contrat d’achat après la mise en service

Réalisation de l’installation

  • Coordination et planification
  • Livraison du matériel
  • Pose des modules solaires
  • Raccordement électrique + contrôle
  • Obtention du CONSUEL

Mise en Service de l’installation avec le gestionnaire de réseau

Maintenance de l’installation

  • Mise en place d’un suivi à distance selon le contrat de maintenance choisi
  • Visite annuelle de contrôle
  • Maintenance préventive et curative
  • Nettoyage

LES PLUS IEL POUR LES EXPLOITANTS AGRICOLES

  • Plus de 450 réalisations professionnelles et 300 000 m² de toitures installées sur tous types de bâtiments : stabulation, poulailler, hangar de stockage, etc…
  • 10 ans de recul sur les projets solaires agricoles : productions réelles obtenues supérieures ou égales aux prévisions.
  • Prestation d’installation « clé en mains » pour votre compte ou proposition de location de grandes surfaces (> 600 m²).
  • Contrat de Maintenance et suivi à distance des installations
  • Soucieux de l’intégration paysagère et des performances techniques des bâtiments de ses clients, IEL adhère à la Charte Qualité Photovoltaïque « Bâtiments Agricoles » du GIE Elevages de Bretagne.

INTERETS POUR LES EXPLOITANTS AGRICOLES

  • Tarif d’achat de l’électricité produite de l’ordre de 0.08 à 0.12 €/kWh selon les cas
  • Diversification de vos revenus sans travail supplémentaire permettant de pallier aux aléas de vos activités agricoles,
  • Rénovation et valorisation de vos bâtiments,
  • Communication positive autour de votre exploitation,
  • Autoconsommation possible de votre production solaire